• Manifestations contre la réforme des retraite (pour un plafond des indemnité) un mort : le mythe du casseur !

    D'un coté une violence telle quelle accule au suicide, une guerre à la marginalité, qui n'hésite pas à sortir ses cerbères caparaçonné avec leur gaz de guerre, leurs tirs tendus qui jouent avec la vie.

    Un jour face à des années de lynchage systématique.

    Quand sous les coups, un humain étiqueté casseur essaie de renvoyer la balle les médias parlent de violence,
    on croit rêver, pourtant ce n'est pas un rêve, c'est un cauchemar qu'entendre ces choeurs domestiqués reprendre bêtement la propagande...

    Il n'y a pas de résistance sans sabotage.

    A chacun selon ses moyens :

    - créer c'est résister le pacifisme actif pour répondre au séisme médiatique du mythe du casseur, exemple jeter des rouleaux de papier toilettes face à leurs armes de guerre pour bien signifier aux cerbères ce qu'ils sont, en plus d'être les gardiens de l'inégalité sociale.

    - résister sans créer c'est possible aussi, si on sacrifie l'humain au profit, détruire le profit, ses outils et ses lieux de culte pour sauver l'humain.

    http://nantes.indymedia.org/article/21946

    « Samedi 25 Septembre 2010 Concerts "Ruban Violet" : Haymarket + Karaté 2000 + Bastard Academy News Automne 2010 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 06:57
    REVE GENERAL
    REVE GENERAL
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :